Marais de Sacy

Désignation : 9 octobre 2017
Superficie : 1 073 ha
Localisation : dans le département de l’Oise, dans un triangle formé par les agglomérations de Clermont, Compiègne et Creil.
 

Des marais tourbeux alcalins abritant une riche biodiversité

Les marais de Sacy représentent un vaste ensemble de marais tourbeux alcalins d’un seul tenant d’un grand intérêt écologique et patrimonial, en raison de leur diversité faunistique et floristique. Localisés au sein d’une dépression naturelle, ils sont bordés au sud de massifs boisés et au nord de prairies, peupleraies et cultures céréalières ou maraîchères.

Le massif boisé au sud comprend une partie de landes humides et de mares présentant une acidité plus marquée et des milieux différents des marais tourbeux alcalins. Son système hydraulique double, une alimentation souterraine au nord et pluviale au sud, présente un caractère particulier avec des eaux de composition et de qualité différentes.

Ces marais regroupent un ensemble d’habitats naturels exceptionnel et abritent des espèces faunistiques remarquables à l’échelle mondiale. Ces marais constituent également une étape importante pour la migration des passereaux, des limicoles et des anatidés.

 

La station ornithologique des marais de Sacy a permis d’avoir une meilleure connaissance des oiseaux. Plus de 160 espèces aviennes fréquentent les marais tout au long de l’année. Le site constitue un des bastions pour le quart nord-ouest de la France pour les espèces typiquement paludicoles.

Les marais de Sacy hébergent aussi d'autres espèces animales remarquables comme des amphibiens, des libellules, des orthoptères et des papillons de jour.

Pour la flore, 53 espèces présentant un intérêt patrimonial ont été observées dont 18 protégées au niveau régional. Les marais de Sacy ont de plus un rôle important pour la préservation et la conservation des charaphytes et des bryophytes à l’échelle du nord-ouest de la France.

 

Les marais de Sacy participent à la bonne gestion de l’eau de par leurs capacités épuratrices (qualité de l’eau) et de stockage de l’eau (lutte contre les crues et soutien à l’étiage). Leur bassin versant fournit l’eau potable pour plus de 25 000 habitants. Des prélèvements agricoles permettent aussi le développement de l’agriculture irriguée. Ces marais contribuent également à la lutte contre le réchauffement climatique par le stockage du carbone dans la tourbe. Ils sont un site majeur pour la pratique de la chasse de nuit à la hutte (gibier d’eau), mode de chasse traditionnel.

La présence d’un cheminement sur la propriété départementale (représentant un peu plus de 20 % des marais) permet la découverte et l’observation d’une partie des marais de Sacy, sensibilisant les populations locales à la nécessité de préserver les zones humides.

Les prélèvements d'eau potable pour la population locale et l’agriculture rendent des services à la population mais représentent aussi des menaces importantes d’assèchement des marais lors de la période estivale. De plus, l’important réseau de fossés et la rectitude des cours d’eau présents dans les marais de Sacy constituent des drains qui accélèrent leur vidange et accentuent les périodes critiques de sécheresse.

Accueil

Découvrez cet espace d'exception, ils vous accueillent et vous font partager leurs attachements et les richesses de ce territoire.

---------------------
---------------------
---------------------  

 

Gestionnaires

Ils sont la cheville ouvrière de la préservation de ce territoire hors du commun.

Syndicat mixte des marais de Sacy
100 Rue de Ladrancourt,
60700 Sacy-le-Grand
                                                                    
Page mise à jour le 16/05/2018
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.