Les zones estuariennes

Les zones estuariennes sont des territoires côtiers où les apports sédimentaires des cours d’eau sont plus ou moins importants. Les dépôts sous forme de boues forment des vasières et des marais salés.

Estuaires ou deltas

Estuaire de la Charente - Photo : P.Caessteker

Un estuaire est la portion de l’embouchure d’un fleuve soumise au balancement des marées. Les estuaires sont dominants sur le littoral de la Mer du Nord, de la Manche et de l’Atlantique : estuaires de l’Amazone, de la Loire, de la Gironde, de la Seine, de la Somme..., baies du Mont-St-Michel, les Veys de Bourgneuf et de l’Aiguillon..., le golfe du Morbihan, le bassin d’Arcachon... Dans les régions tropicales et équatoriales, cela donne naissance aux mangroves.
En l’absence de marée de grande amplitude, le fleuve se divise au niveau de l'embouchure en plusieurs chenaux en raison de l'accumulation de sédiments. Cette zone est dénommée  delta. Ainsi en Méditerranée, le delta du Rhône donne naissance à la Camargue.


 

Nurseries de la mer

Les zones estuariennes, appelées les "nurseries de la mer", sont des habitats vitaux pour des milliers d’espèces marines. Elles fournissent en effet la nourriture idéale et un environnement protégé pour la reproduction des poissons et des coquillages. La majeure partie des espèces de poissons commercialisés passe une partie de leur cycle de vie dans les estuaires.

Sites essentiels pour la biodiversité

Les zones estuariennes sont cruciales pour l’alimentation et la nidification d’un certain nombre d’oiseaux. Les oiseaux migrateurs utilisent les zones estuariennes comme site de repos et d'alimentation. Il en est de même pour les mammifères marins (phoques…).
Ces milieux sont essentiels pour la biodiversité : ils produisent entre 4 à 10 fois plus de matière organique qu’un champ de blé de même superficie.

Zones tampons entre l'océan et la terre

Zones tampons entre l'océan et la terre, les zones estuariennes sont importantes pour la santé des océans du fait de leur fonction de filtre des sédiments et des polluants de l’eau.

Zones économiques importantes

Les estuaires sont des zones économiquement importantes : il générent de nombreuses activités côtières, commerciales, récréatives et liées à la navigation. A l'échelle mondiale, ces activités représentent près de 28 millions d'emplois et produisent plus de 20 milliards de dollars de revenu chaque année.
Les estuaires forment une part significative de l’héritage culturel mondial : depuis des milliers d’années les hommes ont vécu près de ces milieux, sources de nourriture et points clef d’échanges entre les civilisations. 

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.