Fiche de suivi – Réaménagement du plan d’eau de la Sangsue et création d’un nouveau bras de contournement du Woigot

Objectif de l'évaluation

Mettre en place un suivi sur le long terme afin d’évaluer les effets écologiques de cette opération et en tirer les enseignements pour de futurs travaux. Les résultats obtenus seront partagés avec la population.

Maîtrise d'ouvrage de l'évaluation

Syndicat du contrat de Rivière Woigot

Mesures avant restauration

Les mesures avant travaux ont été menées en 2012 par la Fédération de Meurthe-et-Moselle pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (FDAAPPMA) avec le support technique de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema). Les compartiments suivis sont l’hydromorphologie (CARHYCE), la physico-chimie (température, O2, DBO, DCO, MES, azote, phosphore, pH, conductivité) et la biologie avec la macrofaune benthique (IBG-DCE) et le peuplement piscicole (IPR). Pour évaluer de façon pertinente l’évolution de ces différents compartiments, sept stations ont été placées dont trois suivies systématiquement pour tous les compartiments à savoir : Station 1 : située 4 km en amont de la retenue du plan d’eau, cette station est placée sur un secteur naturel du Woigot (station de référence). Station 5 : située en aval du seuil de Belle Fontaine pour évaluer l’incidence de cet effacement. Station 6 : en aval direct du plan d’eau, cette station doit mettre en évidence l’effet du bras de contournement et de la nouvelle retenue. Le protocole CARHYCE a été appliqué sur trois stations (1, 5 et 6) pour suivre le compartiment hydromorphologique (faciès d’écoulement, géométrie du lit, caractérisation des berges et de la ripisylve,...). Il a été complété par une appréhension de l’intensité de colmatage déterminé en fonction de la profondeur d’oxygénation du substrat. Les inventaires de macroinvertébrés ont été menés sur trois stations (1, 5 et 6). Le peuplement piscicole est suivi sur six stations dont les trois communes (1, 5 et 6) ainsi que les stations 3 (sur le ruisseau de la Vallée), 4 (en amont du plan d’eau) et 7 (en aval du seuil de Caulre). Le suivi thermique a été réalisé sur cinq stations dont les trois communes (1, 5 et 6), les stations 2 et 3 servant de témoin pour le Woigot et le ruisseau de la Vallée. Le suivi physico-chimique est réalisé sur quatre stations dont les trois communes (1, 5 et 6) et une en amont du plan d’eau (station 2).

Document(s) téléchargeable(s)

Non renseigné

Lien(s) internet

Non renseigné

Mesures après restauration

Le suivi post travaux a été réalisé en 2015 par le même opérateur et sur les mêmes compartiments. Les stations sont identiques à celles de l’état initial et la station 8 a été ajoutée sur le nouveau bras de contournement du plan d’eau. Cette nouvelle station est suivie pour tous les protocoles.

Couts de l'évaluation

44 000 € HT

Financeurs de l'évaluation

Agence de l’eau Rhin-Meuse

Références bibliographiques

Dalibard L. & Pommeret P., 2012. Etat initial dans le cadre du projet de requalification du plan d’eau de la Sangsue. Document technique FDAAPPMA 54, 101 pages. MARCHWICKI E., POMMERET P., 2015. Caractérisation physique et biologique du bassin versant du Woigot suite aux travaux de requalification du plan d’eau de la Sangsue. Document technique FDAAPPMA 54, 105 pages. MARCHWICKI E., POMMERET P., 2015. Caractérisation physique et biologique du bassin versant du Woigot. Synthèse des résultats. FDAAPPMA 54, 12 pages. Rapport synthétique final - Plan d’eau de la Sangsue à Briey - Woigot Réhabilitation - Renaturation 2012-2013. Syndicat Contrat de Rivière Woigot. Décembre 2013, 46 pages.
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.