Restauration du Salin de La PalmeRamsar

Page mise à jour le 18/09/2018
Créée le 14/04/2015

L'opération

Type d'ingénierie écologique Restauration et réhabilitation
Type de génie écologique Non renseigné
Enjeux (eau, biodiversité, climat) Bon état des habitats
Conservation d’espèces patrimoniales

Début des travaux
Fin des travaux
décembre 2012
novembre 2015
Surface concernée par les travaux 400.00 ha

La zone humide dans la partie restaurée

Type de milieu (Ramsar) Sp - Mares/marais salins/saumâtres/alcalins permanents
Type de milieu (SDAGE) Marais et lagunes côtiers
Type hydrogéomorphologique Estuarien et côtier

Contexte réglementaire Parc Naturel RégionalEspace Naturel Sensible
Autres Non concerné
Loi Loi littoral

Références au titre des directives européennes
Référence de la Masse d'eau FRDT03
Référence du site Natura 2000
FR9101440
FR9112007

Localisation

Pays France
Bassins Rhône-Méditerranée
Région(s)LANGUEDOC-ROUSSILLON
Département(s)AUDE (11)
Communes(s)PALME (LA) (11188)

Carte de localisation de l'étang et du Salin de La Palme
Carte de localisation de l'étang et du Salin de La Palme

Les objectifs du maître d'ouvrage

Le premier objectif de remise en activité du salin est la saliculture, avec un objectif de production de sel de déneigement, ainsi que de sel artisanal patrimonial.

Le deuxième objectif de remise en activité du salin est le développement touristique sur le site au travers de la société Salin de la Palme.

Le milieu et les pressions

Le salin de la Palme fait partie du complexe lagunaire de La Palme, situé en Languedoc-Roussillon, sur le littoral du département de l’Aude.
Le site Natura 2000 s’étend sur 8 km entre Port-la-Nouvelle au Nord, et La Franqui (commune de Leucate) au Sud, et, d’Ouest en Est, de la Nationale 9 à la mer (excluant le village de La Palme), comprenant le plateau de Cap Romarin au Cambouisset. Le site est ainsi entouré par les hauteurs du plateau de Leucate au Sud, l’ex route nationale 9 à l’ouest et les villes de Port-la-Nouvelle et Sigean au nord.
Au Sud-Ouest, le relief s’ouvre sur « la Plaine », celle du Rieu (de La Palme), un espace dédié à la culture de la vigne.
L’étang de La Palme, cœur des deux périmètres Natura 2000 (SIC et ZPS, en grande partie superposés), est une lagune côtière méditerranéenne. Il s’agit d’un espace à cheval entre les domaines maritime et continental, un milieu de transition constitué de vastes étendues d’eaux saumâtres de faible profondeur séparées de la mer par une bande sableuse appelée "lido".
Son fonctionnement est intimement lié à ses relations avec la terre autant qu’avec la mer, et dont la clé de voûte est l’eau : venant de la mer ou du bassin versant de l’étang et des résurgences karstiques.
Les abords de l’étang sont constitués de marais périphériques (sansouïres, prés salés, roselières, etc.) plus ou moins inondés selon la période de l’année et les conditions météorologiques, et occupant une superficie importante
L’île et le lido des Coussoules, long de plus de 4 Km, séparent l’étang de la mer. Barrière certes, mais naturellement perméable : ce lido est traversé, au Sud par le grau naturel de La Franqui, lequel pouvant être ouvert ou fermé selon la saison.

Etang et Salin de La Palme - Géoportail - IGN
Etang et Salin de La Palme - Géoportail - IGN

Les opportunités d'intervention


Le caractère extrême et la grande spécificité expliquent la rareté des habitats naturels lagunaires ainsi que leur intérêt scientifique, écologique et patrimonial.
Une des principales caractéristiques de ce complexe lagunaire reste l’existence de nombreuses résurgences karstiques qui l’alimentent toute l’année en eau douce d’une qualité exceptionnelle. C’est en partie grâce à ce phénomène unique en Languedoc-Roussillon que l’étang de La Palme est devenu la référence de bon état des masses d’eau de transition pour l’application de la Directive cadre sur l’eau.
À l’endroit même des résurgences, on observe le plus souvent une végétation caractéristique des zones humides dulçaquicoles : les roselières. En très forte régression sur tout le pourtour méditerranéen, elles persistent là, entre le remblai de la route départementale et les hauteurs de Cap Romarin.
Depuis 2007, le salin de La Palme n’était plus exploité par la Compagnie des Salins du Midi. Le site n’étant plus mis en eau pour la production de sel, il ne présentait qu’un attrait moyen pour les espèces de Laro-limicoles autrefois inféodées à ce site en période de nidification (Goéland railleur, Sternes, Avocette élégante, …). Dès 2012, avec l’appui du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée, Patrice Gabanou, saunier déjà en charge de la gestion du salin de Gruissan, dépose une demande de concession auprès de l’Etat, propriétaire. La Société des salins de l’Aude (SDA) effectue les travaux de remise en état (fossés, pompes, …) dès 2013, pour une mise en eau opérationnelle dès 2014. En 2015, la construction d’un îlot pour la reproduction des laro-limicoles est prévu dans le cadre d’un Contrat Natura 2000.

Les travaux et aménagements


Début 2013, la remise en état des 400 hectares du salin de La Palme a débuté avec la dépollution de la zone et un enfouissement du réseau électrique.
Un an et demi plus tard, en juillet, les premières récoltes à la main de fleur de sel (pour la table) ont été effectuées. La première récolte mécanique de sel de déneigement a eu lieu en septembre 2014.

Quadrimex achète toute la production de sel de déneigement de Gruissan et de La Palme et le sel alimentaire est amené à Gruissan pour être conditionné.

Nature et Tourisme
Nature et Tourisme
Etang de La Palme © Jean BELONDRADE
Etang de La Palme © Jean BELONDRADE

La démarche réglementaire


Dossier de concession sur le DPM en cours


La gestion


Le Salin de La Palme bénéficie d'une gestion du plan d'eau classique dans le cas de la saliculture, avec entrée d'eau marine pour dessication et récupération du sel marin.
Le site devrait bénéficier courant 2015 d’un contrat Natura 2000 pour la réalisation d’un îlot pour les larolimicoles.

Le suivi

Le PNR de la Narbonnaise en Méditerranée assure la mise en œuvre des suivis naturalistes sur le site.

Salins © Office de Tourisme de La Palme
Salins © Office de Tourisme de La Palme
Couple de Sternes © Francis Morlon
Couple de Sternes © Francis Morlon

Le bilan et les perspectives

Le projet est considéré comme une grande réussite localement.
Il a bénéficié d'une forte acceptation sur le territoire : il permet le maintien et la gestion d'un patrimoine ancien, mais aussi le développement d'une activité locale et la création d'emplois.
La Palme est un site unique avec l'étang proche et ses opportunités en matière d’environnement et d’activités nautiques dont le bon partage a été orchestré par le PNR de la Narbonnaise en Méditerranée.
En 2015, une boutique (vente de sel, vins, forfait kitesurf, épicerie), un bar et une aire de camping-car de 49 places sont créés. Une visite du territoire en petit train ou en calèche tirée par un cheval pour connaître l'histoire du sel est proposée aux visiteurs. Un espace culturel ouvre début mai.

La valorisation de l'opération


L’opérateur a reçu en 2012 le Grand Prix Décideur de l’Aude pour la réhabilitation des salins de Gruissan

Documents de communicationsMedias
Documents de communicationsPrix
Périmètre du PNR et Etang de la Palme © PNRNM
Périmètre du PNR et Etang de la Palme © PNRNM
Salin de la Palme
Salin de la Palme

Coûts

1000000 € HT (700000 € de travaux et 300000 € pour la valorisation touristique)
Coût des études Non renseigné
Coût des acquisitions Non renseigné
Coût des travaux et aménagement Non renseigné
soit, le coût à l'hectare :
Non renseigné 
Coût de la valorisation Non renseigné
Coût total de l’opération Non renseigné

Partenaires et maître d'ouvrage

Partenaires financiers et financements - FEADER
Partenaires techniques du projet - Salins de l’Aude - Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée - Commune de La Palme


Maître d'ouvrage Salins de l’Aude
Contacts Patrice GABANOU
  Route de l'AYROLLE 11430 Gruissan

pgabanou@free.fr

Référence(s) bibliographique(s)

ECOMED. (2013). Projet de remise en exploitation d’une activité salicole sur le salin de Lapalme – Evaluation Appropriée des Incidences Natura 2000 (1302-EM-1737-RP-SDA-Salins-EAI-Lapalme11-1): 131.
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.