Le rapport TEEB pour l'eau et les zones humides vient de paraître

Le 1e février 2013, à la veille de la Journée mondiale des zones humides, le rapport intitulé « L’économie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB) pour l’eau et les zones humides » a été présenté par le Secrétariat de la Convention de Ramsar, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), l’Institut pour une politique environnementale européenne (IEEP), l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), Wetlands International et le Helmholtz Centre for Environmental Research (UFZ) avec l’appui de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) de la Confédération suisse et du Secrétariat du Réseau environnement de Genève (GEN).

La valeur des services rendus par les zones humides (fourniture d’eau potable propre pour la consommation ou d’eau pour l’irrigation, régulation des crues, facteur de développement des activités comme la pêche ou le tourisme, support de la biodiversité…) est encore sous-estimée. Ces milieux d’une extrême richesse continuent d’être dégradés et détruits à un rythme alarmant. On estime que 50% des zones humides auraient disparu au 20e siècle et que leur disparition est imputable à des facteurs tels que la production agricole intensive, l’extraction d’eau pour les besoins domestiques et industriels, l’urbanisation, le développement industriel et infrastructurel et la pollution.

Le rapport TEEB propose une réflexion sur ces services écosystémiques relatifs à l’eau qui pourraient permettre de renforcer la volonté politique, ou l’engagement du secteur privé et de l’investissement dans la conservation, la restauration et l’utilisation rationnelle des zones humides. Il explique comment le fait de reconnaître, démontrer et apprécier les valeurs des services écosystémiques relatifs à l’eau et aux zones humides peut contribuer à une prise de décisions éclairée, plus efficace et plus juste.
Des recommandations pratiques précises sont adressées dans cet ouvrage à tous les acteurs, à tous les niveaux, politiques et décideurs du secteur public et du secteur privé, sur les moyens d’intégrer les valeurs des zones humides dans le processus décisionnel.

La publication de ce rapport fait écho à la Journée mondiale des zones humides, célébrée le 2e février, dont le thème de cette année est « les zones humides et la gestion de l’eau » permettant de montrer l’interdépendance entre l’eau et les zones humides et le rôle clé que jouent ces dernières. L’objectif principal est de mettre en évidence l’importance de la conservation et de l’amélioration des services écosystémiques fournis par l’eau et les zones humides.

En savoir plus

Lire le communiqué de presse en français

Télécharger le rapport complet (en anglais)

Télécharger le résumé du rapport (en français)

Page mise à jour le 18/02/2013
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.