Des méthodes pour évaluer l’état de conservation des habitats humides sur l’ensemble du territoire métropolitain

« Un des objectifs de la directive Habitats-Faune-Flore est le maintien, ou la restauration, dans un état de conservation (EC) favorable des habitats et des espèces d’intérêt communautaire (HIC) listés dans ses annexes. Afin de répondre à cet objectif, le ministère en charge de l’Écologie a confié au Muséum national d’Histoire naturelle la mise en place de méthodes d’évaluation de l’EC des HIC à l’échelle des sites Natura 2000. Ces méthodes doivent être simples, reproductibles et standardisées sur l’ensemble du territoire métropolitain. Les travaux sont engagés depuis 2008 et ont vu paraître plusieurs guides méthodologiques traitant des habitats forestiers, dunaires, agropastoraux, marins et lagunaires. Pour les habitats humides, un premier travail a porté sur les eaux courantes en 2013. Se sont succédés depuis plusieurs travaux, notamment sur les eaux dormantes, les habitats tourbeux ou encore les landes humides atlantiques. Cet article vise à présenter le principe méthodologique de l’évaluation de l’EC à l’échelle des sites, ainsi que le processus d’élaboration des grilles d’évaluation. Il vise également à faire le bilan de l’ensemble des méthodes disponibles à ce jour pour évaluer l’EC des HIC humides. À l’heure actuelle, 98 % des HIC humides recensés sur le territoire métropolitain sont couverts par une méthode d’évaluation ou ont fait l’objet d’une première approche méthodologique. »

En savoir plus

- Accéder au numéro de la revue Naturae

- Site web de l'UMS Patrinat

Page mise à jour le 26/03/2021
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.