Suivez la délégation française à la 12ème COP de la convention de Ramsar

La 12e Session de la Conférence des Parties contractantes (COP12) à la Convention de Ramsar sur les zones humides a lieu à l’Hôtel Conrad de Punta del Este, Uruguay, du 1er au 9 juin 2015.

Le thème de la conférence est “Les zones humides pour notre avenir”.

Les Parties contractantes ou Etats membres à la Convention de Ramsar sont réuni afin d'évaluer les progrès de la Convention et l’exploitation durable des zones humides jusqu’à ce jour, partager des connaissances et des expériences sur des questions techniques et organiser leur propre travail et celui du Secrétariat pour la prochaine période triennale.


 

Suivez chaque jour la délégation française

Découvrez les coulisses de la 12ème conférence des parties de la convention de Ramsar en suivant la délégation française sur le compte twitter du portail national zones humides #COP12FR

Découvrez également les publications réalisées pour l'occasion.

- 3ème Plan national d'actions en faveur des milieux humides 2014-2018

- Bilan de la journée mondiale des zones humides en France - retour sur les éditions de 2010 à 2015

- BaladOmarais, une application Smartphone pour découvrir les milieux humides près de chez vous.

- n°24 et n°25 de la collection Rencontres de l'Onema sur les milieux et zones humides mais aussi n°26 et n°30 sur l'eau et le climat ou encore sur les pollutions diffuses ... 

A découvrir !!! 

Manifestations parallèles et expositions

La tenue de Ramsar COP12 permet aux participants d'assister à des manifestations parallèles sur des thèmes de portée mondiale et régionale relatifs aux questions se rapportant à la Convention et à la COP. Pour l'occasion la délégation française participe à l'AGORA Mediterranéen animée par le secrétariat de l'initiative régionale MedWet.

Si vous voulez suivre en direct l'AGORA, rendez vous sur le compte twitter de MedWet AGORA@MEDWET 

Si vous voulez suivre en direct l'actualité de la COP12 , rendez vous sur le compte twitter de la convention de Ramsar #RamsarCOP12

 

Lauréats des prix Ramsar pour les zones humides 2015


Prix Ramsar du mérite - Fondation Tour du Valat par RamsarConvention

PRIX n°1: Le prix de la Convention de Ramsar pour l’utilisation rationnelle des zones humides
Décerné à : Mme Giselle Hazzan, Administratrice, Réserve naturelle Ein Afek (RNEA), Israël

Les zones humides de la vallée d’Acre ont été drainées dans les années 1920 et le pompage dans l’aquifère, pour l’agriculture et la consommation d’eau potable, a commencé en 1960. En 2002, Giselle Hazzan a été nommée administratrice de la RNEA. Première femme arabe à diriger une réserve naturelle en Israël, elle a entièrement remodelé la gestion de l’eau de la RNEA, par des actions à différents niveaux, avec la participation des acteurs locaux, la mise en place de déversoirs et une nouvelle législation nationale. En abandonnant les mesures de gestion d’urgence, appliquées au coup par coup, pour mettre en place des projets soigneusement planifiés et à long terme, Mme Hazzan a sauvé l’écosystème de la Réserve naturelle Ein Afek et en a fait une zone humide vitale dans un pays aride.

PRIX n° 2: Le prix de la Convention de Ramsar pour l’innovation relative aux zones humides
Décerné à : Oceanium, Dakar, Sénégal

Oceanium est une organisation créée au Sénégal, vers la fin des années 1990, pour protéger activement le milieu marin. Elle a récemment entrepris le plus grand projet au monde de replantation de mangroves et de restauration de l’écosystème de mangroves, un projet réalisé avec et par la population locale. Exemple rare de restauration participative à grande échelle, le projet renforce la résilience aux changements climatiques par la restauration et la plantation de mangroves dans des zones marines dégradées et la création d’activités socio-écologiques et économiques durables dans ce contexte, à l’aide de technologies modernes. Oceanium a replanté et remis en état des milliers d’hectares de mangroves et a réussi à restaurer des rizières dégradées à Tobor et à réinstaller une riziculture traditionnelle. Le projet comprend l’utilisation de pompes à eau solaires et éoliennes; la replantation de mangroves pour aider à la désalinisation et à la stabilisation du littoral; et le développement d’une riziculture plus écologiquement durable.
PRIX n°3:  Prix de la Convention de Ramsar pour les jeunes champions des zones humides
Décerné à : Fundación Humedales Bogotá, Colombie

La Fundación Humedales Bogotá est une organisation à but non lucratif qui se consacre à la sauvegarde des zones humides de la ville de Bogota et à la mise en lumière des menaces qui pèsent constamment sur cette région.  La Fondation a vu le jour en 2011 et, depuis, a mis au point un site web interactif qui est devenu le principal canal d’information sur les zones humides de Bogota. La Fondation a un réseau de bénévoles qui encouragent la conservation des zones humides par une action citoyenne. Leur approche communautaire participative de la gestion, allant de pair avec l’organisation d’activités originales et créatives pour sensibiliser aux projets  - par exemple, des épreuves de cyclisme, une fête de l’environnement, des cours gratuits sur les zones humides, des activités communautaires de restauration des zones humides de Bogota, l’observation des oiseaux migrateurs – s’est révélée extrêmement fructueuse.

 

Le prix du mérite de la Convention de Ramsar

William Mitsch, professeur et directeur, Everglades Wetland Research Park, États-Unis

M. William Mitsch est l’auteur du manuel innovant intitulé ‘Wetlands’, considéré comme « la bible des zones humides ». Dès sa parution, en 1986, cet ouvrage a défini la science des zones humides.
William Mitsch a conçu, construit et géré, de 1992 à 2012, un des laboratoires de recherche sur les zones humides riveraines les plus productifs du monde. En 2008, Olentangy River Wetland Research Park est devenu le 24e Site Ramsar des États-Unis.  En 2012, il s’est vu attribuer une chaire professorale avec le titre de professeur éminent de l’Université Florida Gulf Coast et le poste de directeur du Parc de recherche sur les zones humides des Everglades, en Floride. Le laboratoire a déjà établi sa réputation comme destination majeure pour des scientifiques spécialistes des zones humides du monde entier, un lieu où l’on peut faire de la recherche sur la restauration de grands écosystèmes comme les Everglades de Floride.
 

Gea Jae Joo, professeur, Université de Pusan, République de Corée

Gea Jae Joo travaille pour la conservation des zones humides et l’utilisation rationnelle depuis plus de 25 ans, à différents titres. Il est l’auteur de plus de 100 publications sur les zones humides. Il est l’un des fondateurs et organisateurs des événements « Kodomo » pour les zones humides entre la Corée, la Chine et le Japon (des échanges et autres activités pour les enfants, axés sur les zones humides et les Sites Ramsar).  Gea Jae Joo se consacre à la diffusion de l’information sur les zones humides et de la culture des zones humides dans la région d’Asie de l’Est et du Sud-Est et a tout particulièrement participé à l’organisation de trois centres pour les zones humides en Corée ainsi qu’à la création du Centre culturel Ramsar à  Junam et du Centre régional Ramsar pour l’Asie du Centre-Est, dont il est le directeur honoraire. Dans ce rôle, il soutient fermement la Convention de Ramsar modèle pour les jeunes et l’utilisation de la culture comme outil d’éducation aux zones humides.

 

En savoir plus

- Site web de la convention de Ramsar

- Site web du ministère en charge de l'écologie " "Ramsar et la gestion des zones humides"

- Site web du ministère en charge de l'écologie "Les oiseaux et les hommes - des zones humides en partage"

- Page web de l'association Ramsar France

Page mise à jour le 01/06/2015
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.