2021-2030 : une décennie dédiée à la restauration des ecosystèmes

Le 1er mars 2019, l'Assemblée générale des nations unies a déclaré 2021-2030 comme  Décennie pour la restauration des écosystèmes. L'objectif est de renforcer massivement la restauration des écosystèmes dégradés et détruits afin de lutter contre la crise climatique et renforcer la sécurité alimentaire, l'approvisionnement en eau et la biodiversité.

Les objectifs de la décennie pour la restauration des écosystèmes

  • Présenter des initiatives gouvernementales et privées réussies pour arrêter la dégradation des écosystèmes ou restaurer les écosystèmes qui ont déjà été dégradés;
  • Améliorer les échanges de connaissances sur ce qui fonctionne et pourquoi (aspects politiques, économiques et biophysiques) et comment mettre en œuvre la restauration à grande échelle;
  • Reliez les initiatives mises en oeuvre dans un même paysage, une même région ou un même sujet, pour en augmenter l'efficacité et l'impact;
  • Créer des liens entre les opportunités de restauration des écosystèmes et les initiatives avec les entreprises intéressées par la production durable et la limitation de leur impact écologique;
  • Faire participer un plus large éventail d'acteurs, en particulier des secteurs qui ne sont pas traditionnellement impliqués, en démontrant l'importance de la restauration des écosystèmes pour la conservation ainsi que la génération d'avantages sociaux et économiques.

Images UICN - http://www.onebigrobot.com/IUCN/decade-landscape/

Et les zones humides dans tout ça ?

Le rapport "Perspectives mondiale sur les zones humides" publié par la convention de Ramsar en 2018, estimait que 35% des zones humides naturelles avaient disparues dans le monde depuis 1970. Cette situation critique tend à s'accélerer sur les 20 dernières années.

La dégradation continue des zones humides va avoir un impact majeur sur notre capacité de stockage du carbone et d'adaptation au changement climatique. En restaurant, conservant et assurant une utilisation durable des zones humides, il est possible de contribuer à atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Dans ce contexte, les organisations internationales partenaires de la convention de Ramsar* appellent, dans une lettre ouverte, à mettre en oeuvre un programme spécifique pour les restauration des zones humides dans le cadre de cette nouvelle décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes (2021-2030).

Ce programme aiderait les pays signataires de la convention de Ramsar à mettre en oeuvre le Plan stratégique 2016–2024, adopté lors de la 12eme Conférence des parties en 2015. Cette stratégie inclut des objectifs des restauration des zones humides et de conservation de la biodiversité.

Les zones humides jouent un rôle important dans les processus climatiques locaux et régionaux, notamment en stockant des gaz à effet de serre. Elles représentetn donc un élément essentiel des stratégies d'adaption et de limitation des effets du changement climatique.

Nous devons inverser le déclin des zones humides et une des clés pour y parvenir est la restauration des zones humides naturelles et de leurs fonctions écologiques

* les organisations internationales partenaires de la convention de Ramsar sont : Birdlife International, The International Water Management Institute (IWMI), The Wildfowl & Wetlands Trust, Wetlands International, World Wide Fund for Nature (WWF) et l'Union internationale pour la Conservation de la nature (IUCN).

En savoir plus

- Site internet de la Décennie des Nations Unies pour la restauration des ecosystèmes

- Site internet de l'UICN dédié à la Décennie

Page mise à jour le 27/07/2020
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.