Une première liste d’espèces d’arthropodes déterminants pour la Guadeloupe : l’intérêt de la conservation des zones humides

Étymologiquement parlant, le terme d'arthropodes signifie « qui a des pieds articulés ».

Dans cet embranchement, on regroupe les animaux « de forme parfaitement symétrique, pourvus d'organes locomoteurs articulés et dont les masses centrales du système nerveux constituent un anneau ganglionnaire entourant l'œsophage et une chaîne ganglionnaire ventrale partant de cet anneau » (Enclycopédia Universalis).

Il s'agit des crustacés, des myriapodes, des arachnides et des insectes. Les trois-quarts des formes animales vivantes se trouvent ainsi réunis sous l’embranchement des arthropodes.

Des arthropodes inféodés aux zones humides

Selon le site de la Société d'histoire naturelle de L'Herminier, « à la demande de la DEAL de la Guadeloupe, le Pôle Régional Arthropodes de Guadeloupe (PRAG/Société L'Herminier) a proposé une liste d'espèces d'arthropodes déterminants, outil indispensable à une meilleure connaissance des ZNIEFF et à leur modernisation. Cette liste de 74 espèces a été validée par le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel cette semaine.»

Elaphidion excelsum Gahan, 1895, petit habitant des palétuviers rouges (R. mangle) © INPNDans cette liste figure des arthropodes plus ou moins inféodées à des zones humides rares ou menacées, telles que les forêt marécageuses et les zones d'arrière mangrove. Certaines espèces sont étroitement liées aux ravines et aux suintements comme les odonates Protoneura romanae Meurgey, 2006, Brechmorhoga praecox grenadensis ou Macrothemis celeno (Sélys in Sagra, 1857), respectivement classée « en danger critique d'extinction », « vulnérable » et « en danger ». On peut également penser à Elaphidion excelsum Gahan, 1895, un coléoptère inféodé aux mangroves à Rhizophora mangle, endémique.

Ces espèces présentent donc des intérêts majeurs en termes de patrimonialité (endémisme ou sub-endémisme), dépendant parfois de zones humides indispensables au territoire.

Pour chaque espèce de la liste sont renseignés, entre autres, son niveau d'endémisme, son état de conservation, sa relation à un biotope ou une espèce ainsi que sa rareté régionale. Au regard des informations fournies, cet outil permet de mieux apprécier l'importance des différents écosystèmes guadeloupéens en terme de conservation d'arthropodes souvent uniques au monde.

Photo : Elaphidion excelsum Gahan, 1895, petit habitant des palétuviers rouges (R. mangle) © INPN

En savoir plus

- Télécharger la liste des espèces d'arthropodes déterminants pour la Guadeloupe sur le site de la SHNLH

- Consulter l'étude « Les Arthropodes continentaux de Guadeloupe (Petites Antilles) : Synthèse bibliographique pour un état des lieux des connaissances » (Meurgey, 2011)

Page mise à jour le 21/11/2018
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.