Un renforcement de la protection des reptiles, amphibiens et des milieux

L’arrêté du 8 janvier 2021 fixant la liste des amphibiens et des reptiles représentés sur le territoire métropolitain protégés sur l'ensemble du territoire national et les modalités de leur protection vient mettre à jour celui du 19 novembre 2017.

Des espèces

poster illustrations sur les-reptiles et les amphibiens du mercantourListe incomplète, espèces invasives protégées, espèces rares peu protégées, l'arrêté de 2017 nécessitait une mise à jour. Ce nouvel arrêté vient renforcer les statuts de certaines espèces telles que le Sonneur à ventre jaune, la Rainette ibérique, le Pélodyte ponctué, la Grenouille des Pyrénées, la Grenouille de Graf, la Grenouille de Perez et les trois lézards endémiques des Pyrénées (Bonnal, d’Aurelio et du Val d’Aran), le Lézard ocellé, la Couleuvre vipérine, les Vipères aspic et Péliade ... 

De nombreuses mises à jour taxinomiques ont également été faites. Des espèces non autochtones sont également sorties des listes.

Des milieux mieux protégés

Cet arrêté renforce également la protection des habitats de ces espèces dont certains ne pouvaient bénéficier d’aucune autre solution législative.

Pour la liste d’animaux cités par l’article 2, cet arrêté interdit la destruction, l'altération ou la dégradation des sites de reproduction et des aires de repos des animaux. Ces interdictions s'appliquent aux éléments physiques ou biologiques réputés nécessaires à la reproduction ou au repos de l'espèce considérée, aussi longtemps qu'ils sont effectivement utilisés ou utilisables au cours des cycles successifs de reproduction ou de repos de cette espèce et pour autant que la destruction, l'altération ou la dégradation remette en cause le bon accomplissement de ces cycles biologiques.

En savoir plus 

- Consulter l'arrêté du 8 janvier 2021

- Consulter l'article de la SNPN

Page mise à jour le 24/02/2021
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.