Bilan du colloque "Valeurs et usages des zones humides"

À l’occasion des 30 ans du Centre régional de phytosociologie et des 70 ans de la Société de botanique du Nord de la France, le Conservatoire botanique national de Bailleul (CBNBl), en association avec la Société française de phytosociologie, les Conservatoires d’espaces naturels Nord – Pas-de-Calais et Picardie et la Société de botanique du nord de la France, a organisé un colloque destiné à échanger à la fois sur l’analyse scientifique des végétations de zones humides (caractérisation, évolution, indicateurs, valeur patrimoniale…) et sur la prise en compte des usages de ces zones humides (gestion écologique, usage, prise en compte réglementaire).

Ce colloque a eu lieu du mardi 26 septembre 2017 au samedi 30 septembre 2017, au Conservatoire de botanique national de Bailleul, le samedi étant destiné au grand public.

Bilan du colloque

Près de 170 personnes ont assisté au colloque et environ 700 personnes ont profité des événements destinés au grand public. L'ensemble des participants interrogé a indiqué souhaiter qu'un nouveau colloque soit organisé par le CBNBl.

Pour faire le bilan de cet événement, le CBNBl a produit une infographie reprennant les chiffres et éléments marquants du colloque : Combien de participants ? Venus d'où ? Qu'ont-ils apprécié ? Quelles sont les conclusions du colloque ? Qui a financé ? Qu'en a dit la presse ? 

Voir l'infographie

Conclusions du colloque

Les zones humides sont des écosystèmes en interaction très forte avec leur environnement, à de multiples échelles. Pour ces raisons, protocoles de connaissance et de gestion doivent être abordés à toutes les échelles d’espace et de temps, en abordant à la fois la composition des zones humides, leur fonctionnement et leur évolution.

Il est apparu à plusieurs reprises que la prise en compte d’un compartiment particulier de l’écosystème (faune herbivore, fonge, bryophytes, réservoirs de semences, hydrologie…) pouvait révéler des paramètres capitaux de son fonctionnement.

En conséquence, il apparaït que le paramètre essentiel de la conservation des zones humides dans leurs valeurs et leurs usages est l’échange et le partage des connaissances et des expériences entre tous les acteurs du milieu naturel et du monde rural. 

En savoir plus

- Site internet du CBNBl

Page mise à jour le 22/11/2017
Haut