Appel à projets de recherche de la mission inter-estuaires 2021

L’Office français de la biodiversité (OFB) et la mission inter-estuaires (MIE), lancent le 07 juillet 2020 un appel à projets à destination des équipes de recherche pour promouvoir des études adoptant une approche inter-estuaires et pluridisciplinaire.

L’appel à projets a pour objectif de soutenir les travaux de recherche appliquée visant à produire et/ou à capitaliser des connaissances sur les estuaires, à l’échelle nationale, mais aussi internationale en réponse aux thématiques suivantes :

  • Vers une approche d’écologie territoriale : replacer les trajectoires des estuaires dans leur contexte historique
  • Fonctionnement hydro-morpho-sédimentaire des estuaires, habitats et pressions physiques
  • Processus, fonctionnement biogéochimique et écologique des estuaires
  • Changements climatiques : impacts sur le fonctionnement estuarien et évolutions

Les projets retenus doivent contribuer au développement d’une vision globale des systèmes estuariens, afin de fournir une aide au diagnostic de l’état de ces milieux et d’émettre des recommandations de gestion et de restauration de leurs principales fonctions écologiques.

La description détaillée des axes de l’appel à projets de recherche est consultable ci-dessous.

Cadre de l’appel à projet

Cet appel à projets s’adresse à toute structure, représentée par une personne morale de droit public ou de droit privé compétente dans le domaine de la recherche sur les milieux estuariens. Les équipes de recherche peuvent se constituer en consortium et identifier un porteur de projet qui sera l’interlocuteur unique de l’OFB pour la mise en place et le suivi des financements accordés..

L’enveloppe financière globale de cet appel à projets est de 400 000 € environ d’aide apportée par l’OFB pour les études à lancer en 2021. La somme allouée par l’OFB par projet ne peut dépasser 100 000 € (le taux d’aide maximal de l’OFB est 80 % des dépenses éligibles du coût total du projet pour le partenaire financé).

Recevabilité des dossiers de candidature

Les dossiers de candidatures non recevables à cet appel à projet sont :

  • les dossiers soumis hors délai ;
  • les dossiers incomplets ;
  • les projets d’une durée inférieure à 12 mois ou supérieure à 36 mois ;
  • les dossiers qui ne respecteront pas la procédure mentionnée ;
  • les dossiers n’entrant pas dans le champ de l’appel à projets de recherche ;
  • les dossiers ne présentant pas de part d’auto-financement de la part de chacun des partenaires du projet.

Évaluation des candidatures et critères de sélection

Les candidatures seront évaluées et sélectionnées par le conseil scientifique (CS) et le comité de pilotage (CoPil) de la mission inter-estuaires en tenant compte des priorités de l’OFB et selon les critères suivants :

  • pertinence globale du projet par rapport aux champs thématiques proposés. Les postulants peuvent répondre simultanément à plusieurs thématiques/axes (par exemple, travailler sur les liens entre fonctionnements physique et biologique) ;
  • études comparant plusieurs estuaires (ou systèmes estuariens schématisés) et démontrant une plus-value « inter-estuaires » ;
  • projet à l’interface science-gestion à visée appliquée ou en soutien aux politiques publiques environnementales (ex. les résultats du projet permettent une application directe à la restauration/réhabilitation du fonctionnement des estuaires français) ;
  • pertinence et qualité de la démarche scientifique, caractère novateur de l’approche ;
  • projet incluant une synthèse des connaissances / capitalisation des données existantes ;
  • inter-disciplinarité ;
  • clarté et cohérence du projet ;
  • adéquation des coûts par rapport aux objectifs du projet (leur réalisme).

Une attention particulière sera accordée aux projets où les gestionnaires (ex. des estuaires concernés) sont associés, voire impliqués dans la co-construction des projets. Les critères ci-dessus écrits en caractères gras ont un poids particulièrement important.

Déroulement de l’appel à projet

L’appel à projet se déroule en deux phases :

  1. Dépôt d’une lettre d’intention résumant le projet. Date limite de dépôt : 30 septembre 2020 minuit. Une évaluation est conduite sur la base de la lettre d’intention ; la réponse sur la pré-sélection de la lettre d’intention sera envoyée au candidat au plus tard le 18 octobre 2020.
  2. En cas d’acceptation par l’OFB de la lettre d’intention, dépôt d’un dossier de candidature complet (composé de quatre pièces) pour les candidats dont la lettre d’intention est retenue. Date limite de réception par l’OFB : 15 novembre 2020 minuit. La réponse est envoyée aux postulants au plus tard le 6 décembre 2020.

À l’issue de l’examen des lettres d’intention, il est possible qu’un dialogue s’instaure entre les pilotes des projets sélectionnés et l’OFB afin de faire connaître les remarques du CS et du CoPil et les demandes de précisions éventuelles Ainsi ces recommandations peuvent être prises en compte par le porteur de projet avant le dépôt du dossier complet..

Tous les documents (lettre d’intention, puis le dossier complet) doivent être dûment remplis et transmis, au format numérique non protégé, avant les dates limites indiquées par mail à l’attention de Maïa Akopian, OFB - maia.akopian@ofb.gouv.fr et Maud Berlincourt, MIE - mission.inter-estuaires@ofb.gouv.fr.

En savoir plus

- Appels à projet OFB

Page mise à jour le 20/07/2020
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.