Un plan national submersions rapides

Un an après la tempête Xynthia, le plan national submersions rapides vient d’être validé par le premier ministre, après une large concertation conduite de juillet 2010 à début février 2011. Véritable feuille de route de l’Etat en matière de prévention des risques d’inondation, ce plan, doté d’un budget de 500 M€, comprend plus de 60 actions concrètes.

Ce dispositif complet vise à mieux maîtriser l’urbanisation dans les zones dangereuses, améliorer la vigilance météo et l’alerte des populations, et renforcer la fiabilité des digues.

 

Il se décline en quatre axes prioritaires du plan submersions rapides :

- Maîtriser l’urbanisation dans les zones à risques

- Améliorer les systèmes de surveillance, de prévision et d’alerte

- Renforcer la fiabilité des digues

- Développer une véritable culture du risque

 

 

En complément de ce plan, un nouvel appel à projets "programmes d’actions de prévention des inondations " (PAPI) est lancé. Ces contrats entre un maître d’ouvrage, l’Etat, les collectivités locales permettent de déployer sur un bassin de risques une politique cohérente, qui prend en compte tous les aspects de la prévention : maîtrise de l’urbanisation dans les zones à risques, réduction de la vulnérabilité du bâti existant, protections, alertes, information préventive…

 

En savoir plus

- Site du ministère en charge de l'écologie

- Communiqué de presse et Dossier de presse du miisitère en charge de l'écologie

- Portail interminisiteriel de prévention des risques majeurs

- Télécharger le plan national de submersions rapides

- Télécharger les programmes d’action de prévention des inondations (PAPI)

Page mise à jour le 17/02/2011
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.